Article ID: 1015, created on Feb 3, 2009, last review on May 6, 2014

  • Applies to:
  • Operations Automation 5.4
  • Virtuozzo 6.0
  • Virtuozzo containers for Linux
  • Virtuozzo hypervisor

Résolution

Voici les raisons principales des problèmes au démarrage du VE.
  1. Le VE démarre mais s'arrête quelques minutes après.

    Vous n'avez certainement pas une licence Parallels Virtuozzo Containers valide d'installée - elle est peut-être expirée ou le nombre de VE est dépassé. Veuillez vérifier la sortie de la commande 'vzlicview'. Le statut de la licence doit être ACTIVE et le 'VE utilisé' doit être supérieur à 've_total'. Pour en savoir plus sur les licences de Parallels Virtuozzo Containers, vous pouvez consulter cet article.

    Autre raison possible - le VE a été créé avec ce qu'on appelle la classe 1 (VE léger) et dépasse les limites de licence définies pour un certain nombre de ressources comme privvmpages, numproc, shmpages etc. Vous trouverez des messages d'erreur comme ceux trouvés dans le fichier /var/log/messages sur un node :
    VE 101 violates UB_PRIVVMPAGES

    Dans ce cas, nous vous recommandons de changer la classe de VE en 2 (VE illimité) à l'aide du jeu 'vzctl VE_ID --class 2 --save'.
     
  2. Le VE ne peut pas démarrer car il est verrouillé.

    Veuillez suivre les instructions depuis cet article.
     
  3. Le VE démarre mais affiche l'erreur "/bin/bash: no such file" ou quelque chose de ce genre.

    Le propriétaire du VE a pu supprimer certain pack important tel que bash ou glibc.
    Dans ce cas, vous pouvez restaurer la zone privée du VE à l'aide de 'vzctl recover VEID'.

    Vous pouvez également avoir un template d'OS absent ou manquant sur le hardware node, vous pouvez le vérifier à l'aide de 'vzpkgls VE_ID' et installer le template d'OS manquant si nécessaire

    Le VE peut également être compromis, voir ci-dessous.
     
  4. Le VE démarre mais le défaut de segmentation se produit juste après le démarrage.

    Le VE peut être compromis, veuillez vérifier l'article correspondant.
     
  5. Le VE échoue au démarrage et le message suivant apparaît :
    ERROR: Can't write to file /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-venet0
    vzquota : (warning) block_hard_limit [50100] < block_current_usage [60279]
    vzquota : (warning) block_hard_limit [50100] < block_current_usage [60279]

    Ce message d'erreur signifie que le VE a dépassé son quota d'espace disque et qu'il ne peut pas démarrer car il est impossible de changer les fichiers du système lors du démarrage du VE. Solution - augmentez l'espace disque (et probablement les inodes) alloué au VE à l'aide de l'utilitaire 'vzctl' :
    # vzctl set VE_ID --diskspace BARRIER:LIMIT --save
    vzctl set VE_ID --diskinodes BARRIER:LIMIT --save

    Si cela n'aide pas, essayez de réinitialiser le quota pour ce VE avec :
    # vzctl quotainit VE_ID

    Puis démarrez le VE.

d02f9caf3e11b191a38179103495106f 2897d76d56d2010f4e3a28f864d69223 a26b38f94253cdfbf1028d72cf3a498b e8e50b42231236b82df27684e7ec0beb 0dd5b9380c7d4884d77587f3eb0fa8ef c62e8726973f80975db0531f1ed5c6a2 5356b422f65bdad1c3e9edca5d74a1ae caea8340e2d186a540518d08602aa065 ac82ce33439a9c1feec4ff4f2f638899 2554725ed606193dd9bbce21365bed4e 614fd0b754f34d5efe9627f2057b8642

Email subscription for changes to this article
Save as PDF