Article ID: 1134, created on Jan 22, 2009, last review on May 11, 2014

  • Applies to:
  • Plesk

Résolution

Depuis Parallels Plesk Panel 8, les bases de données et utilisateurs MySQL sont créés avec les droits qui autorisent l'accès à la base de données à distance. Dans les versions précédentes de Parallels Plesk Panel, les bases de données et utilisateurs MySQL sont créés avec les droits qui autorisent l'accès à la base de données à partir de l'hôte local uniquement. Cependant, parfois, vous devez offrir l'accès à distance.

Ouvrez /etc/my.cnf et assurez-vous que les lignes suivantes (existe/commenté) sont dans la section [mysqld] :

[mysqld]
port = 3306
bind-address = 10.10.0.1
# skip-networking
....


* bind-address : adresse IP locale à associer. Si vous souhaitez que mysql écoute toutes les IP, n'utilisez pas cette option.

* skip-networking : N'écoutez pas les connexions TCP/IP pour tout. Toutes les interactions avec mysqld doivent être effectuées via les sockets Unix. Cette option est vivement recommandée pour les systèmes dans lesquels seules les demandes locales sont autorisées. Puisque vous devez autoriser la connexion distante, cette ligne doit être supprimée du fichier ou être placée dans l'état de commentaire.

Redémarrez MySQL. Maintenant, vous devez accorder l'accès à l'adresse IP distante, connectez-vous à Mysql :

# mysql -uadmin -p`cat /etc/psa/.psa.shadow` mysql


Par exemple, si vous voulez autoriser l'accès à la base de données appelée 'foo' pour l'utilisateur 'bar' et à l'IP distante 192.168.0.1, vous devez alors taper les commandes suivantes à la demande "mysql>" :

mysql> GRANT ALL ON foo.* TO bar@'192.168.0.1' IDENTIFIED BY 'PASSWORD';
mysql> REVOKE GRANT OPTION ON foo.* FROM bar@'192.168.0.1';

a914db3fdc7a53ddcfd1b2db8f5a1b9c 56797cefb1efc9130f7c48a7d1db0f0c

Email subscription for changes to this article
Save as PDF