Article ID: 115612, created on Feb 13, 2015, last review on Feb 13, 2015

  • Applies to:
  • Plesk for Linux/Unix

Symptômes

Cet article explique le processus de migration des comptes depuis cPanel vers Plesk à l'aide du Gestionnaire de transfert & de migration de Plesk.

Liste de vérification des prérequis

  • Vous avez la version 9, 10 ou 11 de cPanel.
  • Le serveur de destination exécute Parallels Plesk pour Linux.
  • Vous avez installé Plesk 10.4.4 ou 11.0.9 avec les mises à jour les plus récentes.
  • Le composant Gestionnaire de transfert & de migration est installé sur le serveur Plesk.
  • Au moins une adresse IP partagée est installée sur le serveur Plesk et le même nombre d'adresses IP dédiées est installé que sur le serveur source cPanel.
  • Le Gestionnaire de liste de diffusion Mailman est configuré sur Plesk (requis uniquement si le serveur source cPanel héberge des listes de diffusion).
  • Le serveur source accepte les connexions SSH depuis le serveur de destination et l'authentification par mot de passe pour l'utilisateur root est activée dans la configuration du serveur SSH (pour en savoir plus, consultez l'article de la base de connaissances n° 115625).
  • SELinux est désactivé sur le serveur de destination (uniquement pour la durée du processus de migration).
  • Facultatif : le serveur Plesk utilise le même chemin d'accès vers le répertoire d'hôte virtuel en tant que serveur source (voir les instructions pour modifier le chemin d'accès). Remarque : vérifiez si le répertoire ".skel" est présent dans le répertoire d'hôtes virtuel spécifié par "HTTPD_VHOSTS_D".

Objets et paramètres migrés

Plesk et cPanel ont des modèles commerciaux et des fonctions différents. C'est pourquoi les objets migrés doivent être migrés pendant le déploiement sur le serveur de destination. Par exemple, les domaines parqués dans cPanel sont convertis vers des alias de domaines dans Plesk.

Certains objets et paramètres ne peuvent pas être migrés en raison des limitations techniques. Par exemple, les mots de passe des utilisateurs FTP ne sont pas migrés, car ils sont chiffrés par cPanel. Plesk génère de nouveaux mots de passe pour les utilisateurs FTP pendant les processus de déploiement et les consigne dans le rapport des résultats de migration.

Pour voir la liste complète des objets migrés et de leurs limitations techniques, consultez le chapitre "Préparer la migration" du Guide d'installation, de mise à niveau, de migration et de transfert cPanel.

Migration

Ouvrez le Gestionnaire de transfert & de migration dans l'interface de Plesk :

Allez sous Outils & Paramètres > Gestionnaire de transfert & de migration et cliquez sur le bouton Démarrer une nouvelle migration.

Étape 1 :

Lors de la première étape de l'assistant de migration, indiquez le nom d'hôte de votre serveur source (ou adresse IP), le port du serveur SSH et le mot de passe de l'utilisateur root. Indiquez si vous voulez migrer le serveur complet ou sélectionner manuellement les données à migrer. Gardez l'option Utiliser le transport rsync activée. Ceci améliorera la vitesse et la fiabilité du transfert des données. De plus, cela diminue le volume d'espace disque libre requis pour les serveurs source et de destination.

Paramètres de migration

Vous pouvez préciser l'emplacement des données de migration temporaires sur les serveurs source (Chemin d'accès d'envoi de l'Agent de transfert & de migration) et de destination (Emplacement des fichiers temporaires). Si le serveur source héberge de larges bases de données ou si l'option de transfert Utiliser le transport rsync a été désactivée, nous vous recommandons de vérifier si ces chemins pointent vers des emplacements avec suffisamment d'espace disque libre.

Étape 2 :

Si vous avez choisi à l'étape précédente de migrer uniquement des données sélectionnées, le Gestionnaire de transfert & de migration affichera une page avec une liste de comptes sur le serveur source. Vous pourrez y sélectionner les données que vous souhaitez migrer. De plus, vous pouvez choisir de transférer toutes les données, les mails uniquement ou tout sauf les mails. Par défaut, toutes les données sont migrées.

Étape 3 :

À cette étape, Mappage de l'adresse IP, vous pouvez choisir le schéma de mappage de l'adresse IP. Autrement dit, vous définirez les adresses IP des domaines sur le serveur de destination, en fonction des adresses IP qu'ils avaient sur le serveur source. Deux ou plusieurs adresses IP partagées peuvent être mappées vers une adresse IP partagée sur le serveur Plesk. Toutefois, le mappage des adresses IP est effectué une adresse après l'autre. Les adresses IP sont modifiées dans les enregistrements DNS et l'hébergement est configuré pendant le déploiement.

Définir le mappage des adresses IP

Étape 4 :

Votre migration commence. Vous pouvez surveiller l'évolution via l'écran du Gestionnaire de transfert & de migration. Une fois la migration terminée, le Gestionnaire de transfert & de migration créera un rapport sur le statut général de la migration (Terminé ou Terminé avec des erreurs) :

Gestionnaire de transfert & de migration

Si la migration termine avec des erreurs, les liens pour afficher ou télécharger les résultats de la migration seront disponibles sur l'écran du processus de migration. Pour y accéder, cliquez sur le nom d'hôte du serveur source dans la liste des migrations :

Résultats de la migration

56797cefb1efc9130f7c48a7d1db0f0c a914db3fdc7a53ddcfd1b2db8f5a1b9c 29d1e90fd304f01e6420fbe60f66f838

Email subscription for changes to this article
Save as PDF