Article ID: 1338, created on Feb 5, 2009, last review on May 11, 2014

  • Applies to:
  • Plesk 11.5 for Linux

Résolution

Tout d'abord, vous devez permettre le transfert de zones pour le deuxième serveur DNS dans Parallels Plesk Panel. Pour le permettre, l'IP du deuxième serveur DNS doit être listée dans les enregistrements DNS pour toutes les zones sur le serveur Parallels Plesk Panel ou elle doit être ajoutée à la liste des contrôles d'accès (ACL). ACL est gérée sur la page Serveur-> Paramètres DNS ->ACL commun dans le CP de Parallels Plesk Panel.

Si vous ne souhaitez pas utiliser un serveur Parallels Plesk comme DNS esclave, toutes les zones DNS doivent être créées sur le deuxième serveur DNS dans /etc/named.conf (cet emplacement de fichier peut différer en fonction de l'OS) avec le type 'slave', par exemple :

zone "example.com" {
type slave;
file "example.com.zone";
masters { 192.168.0.1; };
};

Puis, redémarrez le DNS. Maintenant, le serveur DNS esclave obtiendra des informations sur les zones à partir de Parallels Plesk Panel (serveur DNS maître).


Si vous souhaitez utiliser le serveur Parallels Plesk Panel en tant que serveur DNS esclave, vous devez basculer toutes les zones DNS sur le serveur Parallels Plesk Panel esclave dans le mode 'esclave' et indiquez le serveur de nom maître. Cela peut être effectué via  "Domaines -> NOM DE DOMAINE -> Paramètres DNS -> Basculer de mode de service DNS". Puis ajoutez l'adresse NS primaire à l'aide du bouton "Ajouter l'enregistrement".

De plus, les serveurs DNS distribués pour les domaines Parallels Plesk Panel peuvent être configurés avec la fonction DNS centralisée dans Parallels Plesk Expand. Voir la documentation de Parallels Plesk Expand pour en savoir plus.

a914db3fdc7a53ddcfd1b2db8f5a1b9c 29d1e90fd304f01e6420fbe60f66f838 56797cefb1efc9130f7c48a7d1db0f0c 01bc4c8cf5b7f01f815a7ada004154a2 0a53c5a9ca65a74d37ef5c5eaeb55d7f

Email subscription for changes to this article
Save as PDF