Article ID: 1390, created on Feb 9, 2009, last review on May 10, 2014

  • Applies to:
  • Plesk 8.x for Linux/Unix

Résolution

Vous pouvez vérifier si l'autorisation SMTP fonctionne à l'aide de la session telnet pour votre serveur de messagerie sur le port 25. Prenons le nom d'utilisateur  'user@domain.tld' et le mot de passe 'password' comme exemple.

# telnet 192.168.45.202 25
Trying 192.168.45.202...
Connected to domain.tld (192.168.45.202).
Escape character is '^]'.
220 domain.tld ESMTP
auth login
334 VXNlcm5hbWU6
dXNlckBkb21haW4udGxk
334 UGFzc3dvcmQ6
cGFzc3dvcmQ=
235 go ahead


Regardez la procédure étape par étape :

- exécutez la commande telnet à partir du shell à l'aide du nombre de port SMTP et l'IP du serveur de Parallels Plesk Panel comme paramètres. Notez que vous devez exécuter cette commande à partir du serveur distant. Si vous exécutez telnet à partir du serveur Parallels Plesk Panel par lui-même, vous n'avez pas besoin de l'autorisation car l'hôte local est ajouté à la liste blanche par défaut dans Parallels Plesk Panel.

- vous recevez le message de Qmail "220 domain.tld ESMTP".

- écrivez "auth login" pour telnet.

- le serveur répond par "334 VXNlcm5hbWU6", basé sur la chaîne encodée base64  "344 Username:".

- entrez le nom d'utilisateur encodé base64, pour encoder en base64, vous pouvez utiliser http://makcoder.sourceforge.net/demo/base64.php ou un autre outil.

- le serveur répond par "334 UGFzc3dvcmQ6", basé sur la chaîne encodée base64  "344 Password:".

- entrez le mot de passe encodé base64.

- Si vous obtenez "235 go ahead" après avoir entré le mot de passe encodé base64, l'autorisation SMTP sur le serveur fonctionne bien.

- Si vous obtenez "535 auth failure", cela signifie que le mot de passe et le nom d'utilisateur de messagerie ne correspondent pas ou s'il y a une mauvaise configuration sur le serveur. Dans ce cas, essayez de changer le mot de passe pour ce nom de messagerie via le CP de Parallels Plesk panel et regardez si cela aide. Si non, vous pouvez utiliser l'utilitaire 'mchk' pour recréer la configuration Qmail dans l'article 944 et vérifiez le service SMTP de Parallels Plesk Panel fonctionnant sur l'article 1387.

- Si vous voyez le message "503 you are already authenticated" après l'entrée de la commande "auth login", il y a deux raisons possibles :
a) vous êtes déjà autorisé via l'autorisation POP3.
b) votre IP est listée dans la liste blanche et vous n'avez pas besoin d'être authentifié dans ce cas.

b8ef5052d936e902043e41759118114e a914db3fdc7a53ddcfd1b2db8f5a1b9c 29d1e90fd304f01e6420fbe60f66f838 56797cefb1efc9130f7c48a7d1db0f0c

Email subscription for changes to this article
Save as PDF