Article ID: 1884, created on Sep 25, 2013, last review on May 11, 2014

  • Applies to:
  • Operations Automation
  • Plesk 11.0 for Linux

Symptômes


Apache ne parvient pas à démarrer sur le serveur d'hébergement mutualisé Linux géré par POA.

Le message d'erreur "httpd: Impossible d'ouvrir les logs" s'affiche dans le fichier /var/log/messages sur le serveur :
May 25 01:49:21 web1 httpd: (98)Address already in use: make_sock: could not bind to address 0.0.0.0:80
May 25 01:49:21 web1 httpd: no listening sockets available, shutting down
May 25 01:49:21 web1 httpd: Unable to open logs!

Le message d'erreur "Trop de fichiers ouverts" ("Too many open files") s'affiche lors de l'utilisation du programme strace pour vérifier le fonctionnement du processus Apache :
# strace /usr/sbin/httpd -f /usr/local/pem/etc/apache/httpd.conf_pem 2>&1 | grep "EMFILE (Too many open files)"
open("/usr/local/pem/vhosts/100001/log/access_log", O_WRONLY|O_APPEND|O_CREAT|O_LARGEFILE, 0666) = -1 EMFILE (Too many open files)

Lors de l'exécution de la commande ci-dessous, le résultat n'est pas vide :
# find /usr/local/pem/vhosts/*/log/ -type f -size +2000000000c -exec ls -la {} \;


Cause


Deux causes peuvent expliquer ce problème :
1. Il y a des fichiers log Apache dont la taille dépasse les 2 Go dans l'espace Web du client : Apache ne peut pas fonctionner avec de tels fichiers.
2. Selon la configuration du serveur, le nombre de fichiers ouverts simultanément peut être limité par l'utilisateur du système "apache".

Résolution


1. Pour résoudre le problème n° 1, procédez à la rotation des logs sur le serveur problématique :
# /etc/cron.daily/logrotate

Si des fichiers logs de plus de 2 Go n'ont pas été archivés, videz-les :
# find /usr/local/pem/vhosts/*/log -type f -size +2000000000c -exec echo > "{}" \;

Remarque : les logs effacés ne sont pas comptabilisés dans les statistiques Web.

2. Pour résoudre le problème n° 2, ajoutez la ligne "ulimit -n 16383" au début du fichier /usr/local/pem/bin/.pem/apache/state_ctl, par exemple avant la fonction usage().

5356b422f65bdad1c3e9edca5d74a1ae caea8340e2d186a540518d08602aa065 a914db3fdc7a53ddcfd1b2db8f5a1b9c 56797cefb1efc9130f7c48a7d1db0f0c aea4cd7bfd353ad7a1341a257ad4724a 29d1e90fd304f01e6420fbe60f66f838 0a53c5a9ca65a74d37ef5c5eaeb55d7f 614fd0b754f34d5efe9627f2057b8642

Email subscription for changes to this article
Save as PDF