Article ID: 2073, created on Apr 23, 2009, last review on Apr 22, 2012

  • Applies to:
  • Plesk Sitebuilder for Windows

Résolution

Il y a deux moyens de reconfigurer la chaîne de connexion :

1. Désinstallez Parallels Plesk Sitebuilder à partir du serveur et réinstallez-le en indiquant les paramètres de la nouvelle connexion.

2. Changez les chaînes de connexion directement sur le serveur.

Les fichiers suivants doivent être modifiés :

%SB_DIR%\Web\web.config,
%SB_DIR%\Utils\SBBackup.exe.config,
%SB_DIR%\Utils\SBMigrationTool.exe.config,
%SB_DIR%\Utils\SBResetPassword.exe.config,
%SB_DIR%\Utils\SBRestore.exe.config,
%SB_DIR%\Utils\SBSetLicense.exe.config,
%SB_DIR%\Utils\UpdateTemplatesConsole.exe.config

%SB_DIR% est le répertoire d'installation de Parallels Plesk  Sitebuilder.

Notez qu'avant de changer la chaîne de connexion dans web.config, vous devez décrypter la section de la chaîne de connexion avec la ligne de commande suivante :

aspnet_regiis.exe -pdf connectionStrings "%SB_DIR%\Web"


Lors de l'exécution réussie de la commande suivante, le fichier de configuration de Parallels Plesk Sitebuilder contiendra une section de chaîne de connexion. les reste des fichiers ne requière pas la décryption.

L'outil aspnet_regiis est, en général, situé dans le répertoire suivant C:\WINDOWS\Microsoft.NET\Framework\v2.0.50727\

Pour en savoir plus sur l'encodage et le désencodage de la section de configuration, vous pouvez lire ici :

http://msdn2.microsoft.com/en-us/library/zhhddkxy.aspx

Afin d'éviter des problèmes avec de possibles mises à niveau à venir, il faut également modifier le registre Windows.

HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\SWsoft Sitebuilder for Windows

Il y a quatre valeurs associées à la connectivité de SQL Server :

SQLSERVER (string),
WSB_SQLUSER (string),
WSB_SQLPWD (string),
WSB_SQLWINAUTH (string/boolean)

Dans le cas de l'authentification Windows est utilisé, les valeurs suivantes doivent être indiquées :

SQLSERVER = name of SQL server machine
WSB_SQLWINAUTH = "true"
WSB_SQLUSER = ""
WSB_SQLPWD = ""

Si l'Authentification intégrée de SQL Server est utilisée, les valeurs suivantes doivent être indiquées :

SQLSERVER = name of SQL server machine
WSB_SQLWINAUTH = "false"
WSB_SQLUSER = <user name>
WSB_SQLPWD = <password>

fad6dc0c8e983c17ae70a51ac7952cd0 2a62cbceb986d1b8f45bcd3ff4cb29a5 56797cefb1efc9130f7c48a7d1db0f0c

Email subscription for changes to this article
Save as PDF