Article ID: 6320, created on Jun 26, 2009, last review on May 10, 2014

  • Applies to:
  • Virtuozzo hypervisor 4.0
  • Virtuozzo hypervisor 4.0 for Mac Bare Metal

Introduction

Bien souvent, les tâches d'administration de serveurs requièrent de migrer des machines virtuelles (VM) et des conteneurs (CT) hors de l'hôte physique. Cela pourrait être utilise pour la maintenance et la mise à niveau du matériel, pour restaurer les machines virtuelles et conteneurs après la défaillance de l'hôte, pour améliorer la configuration réseau et par conséquent, améliorer lla satisfaction des besoins des utilisateurs finaux.

Migrer une machine virtuelle en cours

La migration d'une machine virtuelle en cours s'exécute normalement ainsi :

1.    L'espace disque libre, le nombre de CPU, le total de la mémoire sur l'hôte cible sont vérifiés. La barre de progression s'affiche et indique "Vérification de la compatibilité...". Si l'espace disque est insuffisant, la migration s'arrête avec des erreurs. Si le nombre de CPU ou la mémoire ne sont pas suffisants, la migration peut s'exécuter avec des avertissements.
2.    Le dossier de la VM est créé sur le serveur cible. Tous les fichiers en Lecture seule du dossier VM sont copiés sur le dossier cible. Les fichiers du serveur source ne sont pas supprimés. La barre de progression indique "La migration est en cours...". Veuillez ne pas désactiver ou activer le serveur cible ou source ou débrancher les câbles réseau.”
3.    La VM sur le serveur source est suspendue et les fichiers restant du dossier de la VM sont copiés dans le dossier cible. Le dossier de la VM est supprimé du serveur source une fois que tous les fichiers sont bien copiés. "La migration est en cours...". Veuillez ne pas désactiver ou activer le serveur cible ou source ou débrancher les câbles réseau.”
4.    La VM disparaît du répertoire de la VM sur le serveur source et apparaît dans le répertoire du serveur cible.
5.    La VM reprend.

L'utilisateur peut annuler la migration à tout niveau. Toute la progression sera perdue. La VM restera sur le serveur source. Tous les fichiers copiés dans le serveur de destination seront supprimés.

REMARQUE : Lors de la migration complète, une machine virtuelle change son statut de "en cours d'exécution" à "en cours de migration" et pendant l'étape 3, elle devient indisponible pour toute interaction. Aucun processus ne sera stoppé dans la machine virtuelle lors de la migration en direct. Il ne peut y avoir que des connexions réseau. Le temps d'interruption tourne autour de 3 minutes, en fonction de la configuration de la machine virtuelle.

Migrer une machine virtuelle arrêtée

Migrer une machine virtuelle arrêtée signifie copier ses fichiers vers un autre hôte Parallels Server, en le supprimant de Parallels Management Console sur le node source et ne l'enregistrant sur le node cible.

Procédure de migration


La commande suivante peut servir à migrer une machine virtuelle à partir d'un serveur source vers le serveur cible :

pmigrate v <[src/]ID> v <dst[/ID]> [--location <path>]

La commande migre la machine virtuelle indiquée du serveur source src au serveur cible dst.
Si src est omis, le serveur local  est utilisé. 
src  et  dst  doivent être indiqués sous ce  format :

[user[:password]@]node[:port].

Exemple :

pmigrate v 'Test Server' v root:123abc@192.168.1.2/'Test Server' -- location /var/parallels

a26b38f94253cdfbf1028d72cf3a498b d245cfd276e66749824316e20bfd8ade 0fe456bdc1f41aefe37dd2554a60437e 2897d76d56d2010f4e3a28f864d69223

Email subscription for changes to this article
Save as PDF