Article ID: 819, created on Jan 26, 2009, last review on Aug 12, 2014

  • Applies to:
  • Plesk Onyx for Linux
  • Plesk 12.5 for Linux
  • Plesk 12.0 for Linux
  • Plesk 11.0 for Linux

Résolution

Nous ne pouvons pas donner de nombres exacts mais vous devez prendre en compte ceci.

Les OS Parallels Plesk Panel pour Linux stockent toutes les données des utilisateurs dans la partition /var par défaut, c'est pourquoi le partitionnement doit ressembler à ceci :

SWAP -> deux fois la taille RAM
/boot -> 128 Mo
/ -> Système + Parallels Plesk Panel, mises à jour . 5-10 Go doit être suffisant.
/tmp -> 1Go.
/var -> le reste de l'espace (les domaines, messagerie, sauvegardes, bases de données sont stockés ici)

Répertoires qui prennent le plus d'espace :

/var/www/vhosts (/srv/vhosts sur SuSE) - domaines.
/var/qmail - messagerie.
/var/lib/mysql - bases de données Mysql.
/var/lib/psa/dumps - sauvegardes des domaines/clients de Parallels Plesk Panel.
/var/lib/pgsql/data - bases de données Postgres.
/var/tomcat* - Applications Tomcat.
/var/lib/mailman -Listes Mailman.

Veuillez vérifier le fichier /etc/psa/psa.conf pour tous les autres répertoires utilisés par le panneau de contrôle Parallels Plesk Panel.

Parallels Plesk Panel sous FreeBSD utilise la partition /usr/local pour stocker une grande quantité de données et la partition /var/db pour les bases de données.
Les partitions /usr et /var doivent être alors plus importantes dans ce cas.

Sur Debian et Ubuntu, Parallels Plesk Panel lui-même est situé sur /opt/psa.

Vous pouvez trouver les OS actuellement pris en charge sur la page de Configurations requises du produit sur http://sp.parallels.com/fr/products/plesk/reqs.

29d1e90fd304f01e6420fbe60f66f838 a914db3fdc7a53ddcfd1b2db8f5a1b9c 56797cefb1efc9130f7c48a7d1db0f0c 2a5151f57629129e26ff206d171fbb5f e335d9adf7edffca6a8af8039031a4c7 742559b1631652fadd74764ae8be475e 31017699f1904665788bf685dabf68e3 aea4cd7bfd353ad7a1341a257ad4724a 0a53c5a9ca65a74d37ef5c5eaeb55d7f

Email subscription for changes to this article
Save as PDF